Rendez-vous Conseiller Info-Energie
par téléphone +33158519020
du lundi au vendredi de 8h à 20h
ou par e-mail en cliquant ici
Espace Utilisateur

Le Bilan Electricité des Parties Communes

Dans les copropriétés, l’électricité est utilisée pour de nombreux usages communs : éclairage, ascenseur, pompes de chauffage, ventilation mécanique contrôlée, extracteurs en parkings…

Il est essentiel de connaître : la consommation annuelle d’électricité des parties communes de la copropriété, son évolution par rapport aux années précédentes tout en se situant par rapport à une consommation moyenne en copropriété suivant les différents postes consommateurs d’électricité.

Quels sont les objectifs de cet éCObilan ?

Cet éco-bilan du CoachCopro® vous propose une démarche simple :

  • Faire l’état des lieux de vos postes électriques consommateurs,
  • Identifier et connaitre la consommation électrique des postes,
  • Repérer si cette consommation est « normale »,
  • Mettre fin aux anomalies et faire baisser la consommation.

Comment ça marche ?

La première démarche à entreprendre est la récupération des factures. Cela permettra de savoir combien il y a de compteurs, de connaître leur numéro, puis lors de la visite, d’identifier les compteurs sans en oublier. Il sera donc envisageable de vérifier qu’à chaque compteur de la copropriété correspond une facture...et vice versa !

Pour les obtenir, prenez contact avec votre syndic. En cas de difficulté pour y avoir accès, vous pouvez vous adresser à votre fournisseur d’énergie. Dans l’idéal, il faut recueillir les factures sur les trois à cinq dernières années.

Pour préparer le comptage, il faut :

  • repérer les compteurs ;
  • repérer quels sont les usages attachés à chaque compteur ;

Puis identifier les points électriques consommateurs et leurs potentiels dysfonctionnements comme :

  • éclairage des circulations : minuteries bloquées, nombre trop élevé d’étages commandé par une même minuterie, durée trop longue des minuteries, éclairage trop puissant ;
  • bouches d’aération obstruées (d’où hausse de la sollicitation du moteur de VMC, d’où surconsommation électrique) ;
  • éclairage de parkings aériens en journée ;
  • fonctionnement de pompes de chauffage en été ;
  • compteurs pour lesquels vous n’avez pas de facture.

Pour aller plus loin, consultez le guide écobilan « électricité des parties communes » rédigé par l’Association des Responsables de Copropriété, et disponible dans notre Centre de Ressources en téléchargement.

Quelles sont les données calculées ?

Une fois les données collectées saisies dans l’écobilan, l’outil détermine les courbes suivantes :

  • la consommation d’électricité, année après année avec identification d’une dérive potentielle d’usage (surconsommation),
  • la simulation de la consommation sans dérive d’usage qui  correspond à la consommation théorique de la copropriété avec une efficacité constante des points électriques consommateurs,
  • L’anticipation des montants des factures en fonction de l’évolution du prix de l’énergie et de la projection des consommations avec la dérive d’usage moyenne constatée.

 

Nos partenaires
Site conçu
et coordonné par :
Agence Parisienne du Climat
En partenariat avec
Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie
X